Présentations des équipes du GdR PHYCOTOX

PROTEE

Processus de Transferts et d Echanges dans l Environnement, EA 3819

 

http://protee.univ-tln.fr/

Descriptif du laboratoire :

L’unité Processus de Transferts et d’Echanges dans l’Environnement (PROTEE EA 3819) (Université de Toulon) comprend quatre équipes, dont l’équipe Ecologie et Biologie MArines (EBMA) et l’équipe Chimie Analytique et Processus de Transfert dans l’Environnement (CAPTE). L’équipe EBMA, étudie la dynamique du plancton END-TO-END dans plusieurs écosystèmes littoraux marins (rade de Toulon, Villefranche/mer (collaboration avec le LOV) : point B) par microscopie, cytométrie en flux, analyse d’images (obtenues par ZooScan, Flowcam). La thématique recherche de CAPTE concerne l’étude du transfert des métaux et des métalloïdes dans l’environnement (sol, rivière, estuaire, zone côtière, sédiments) et le rôle de la matière organique dans ces transferts, via le développement d’outils d’analyse et de modélisation. A cet effet, un parc analytique est dédié à l’analyse des éléments traces inorganiques (FAAS, GFAAS, CVAAS, CVAFS, HPLC-AFS, DPCSV/DPASV, minéralisateur µondes, ...). Des techniques d’analyse électrochimiques (potentiométrie, voltamétrie) et la spectroscopie de fluorescence 3D associée à PARAFAC, permettent à CAPTE de caractériser la spéciation des métaux/métalloïdes dans les milieux aquatiques, notamment de tester la réactivité des ligands organiques vis-à-vis de ces éléments traces. L’équipe CAPTE étudie aussi l’impact des contaminants métalliques sur les microorganismes marins (zooplancton, phytoplancton toxique Alexandrium catenella), via leurs réponses biochimiques à ces stress, grâce au développement, récemment, d’une thématique protéomique marine (protéome : ensemble des protéines exprimées par un organisme dans des conditions environnementales données), au sein de l’unité PROTEE.

Thèmes de recherche :

Etude de la réponse protéomique du dinoflagellé marin toxique Alexandrium catenella aux stress métalliques (écotoxicologie marine) ; étude des transferts des éléments traces métalliques dans l’environnement ; caractérisation de la matière organique provenant de divers milieux ; écologie planctonique et dynamique des populations du plancton marin END-TO-END.

Expertise :

  • Protéomique : extraction protéines solubles et membranaires, électrophorèse 2D (réhydratation, IEF, équilibration, SDS-PAGE, acquisition et analyse des images des gels 2D), caractérisation des protéines de stress (poids moléculaire, point isoélectrique), identification des protéines de stress par comparaison avec les séquences de bases de données (ex : NCBI)
  • Cultures du dinoflagellé marin toxique : Alexandrium catenella
  • Analyse des éléments traces métalliques par : techniques électrochimiques, dans l’eau, les sols, les sédiments, les microorganismes marins
  • Caractérisation de la matière organique par spectroscopie de fluorescence 3D associée à l’utilisation de l’algorithme PARAFAC
  • Etude des communautés planctoniques END-TO-END par microscopie, cytométrie en flux, analyse d’images (ZooScan, FlowCam)

Référent de l’unité PROTEE sur Phycotox : Natacha JEAN (MC, responsable thématique protéomique)

Effectif (dont impliqué dans Phycotox) : l’unité PROTEE compte 27 membres permanents, dont : 5 professeurs d’universités, 16 maîtres de conférences, 1 PRAG, 3 techniciens, 1 ingénieur d’études, 1 ingénieur de recherche

Implication/Rôle scientifique dans Phycotox :

Les membres de l’unité PROTEE souhaiteraient apporter à Phycotox leurs compétences dans le domaine de la protéomique, de la phycotoxicité et de l’impact des contaminants métalliques sur les microalgues marines toxiques, via (i) l’étude des protéomes de ces microorganismes (ii) l’étude des réponses protéomiques des microalgues toxiques à différents stress, particulièrement métalliques (iii) l’étude des toxines que produisent les microalgues en conditions référentielles et de stress.

Coordonnées: Unité PROTEE EA 3819, Université de Toulon, BP 20132. 83 957 LA GARDE Cedex

En savoir plus : http://protee.univ-tln.fr/