Présentations des équipes du GdR PHYCOTOX

PELAGOS

Laboratoire PELAGOS, Unité DYNECO, Ifremer

Laboratoire IFREMER - Pélagos

Département Océanographie et Dynamique des Ecosystèmes (ODE)

Unité Dynamique de l’Environnement côtier (DYNECO)

http://wwz.ifremer.fr/dyneco/Equipes/Pelagos

Le laboratoire Pelagos a pour objectif l’étude de l’écologie de l’écosystème pélagique côtier, et plus précisément des cycles des nutriments et du phytoplancton, notamment des algues toxiques, et de leurs réponses à l’impact des activités anthropiques. Au sein de l’Ifremer, cette équipe est référent au niveau national pour l’écologie du phytoplancton en support à la surveillance menée dans le cadre du REPHY, ainsi que pour l’ensemble des paramètres physico-chimiques mesurés dans les eaux marines (membre d' AQUAREF : Laboratoire national de référence pour la surveillance des milieux aquatiques). Elle est en outre responsable de la mise en œuvre nationale de la surveillance physico-chimique pour les directives européennes DCE et DCSMM et de l’élaboration d’indicateurs physico-chimiques. En ce qui concerne les microalgues toxiques, le laboratoire Pélagos coordonne au sein d’Ifremer les projets de recherche sur les thématiques de l’écologie et de la diversité, et collabore activement à des projets de recherche au niveau national et international. Il participe aux groupes internationaux de travail WGHABD (Working Group on Harmful Algal Bloom Dynamics) de l’ICES/CIEM et SGONS (Study Group on Nutrient Standards) de l'IOC/ICES.

Thèmes de recherche :

Les écosystèmes marins côtiers subissent des changements environnementaux croissants liés aux activités anthropiques et au climat. Le phytoplancton, maillon central de ces écosystèmes, intègre à la fois les perturbations biogéochimiques et les répercute sur l’organisation des réseaux trophiques supérieurs (pélagiques et benthiques). Pour les années à venir, le laboratoire Pelagos souhaite concentrer ses forces sur la question clé de l’impact des changements environnementaux (d’origine anthropique et naturelle) sur l’hydrologie des eaux côtières et la diversité, les dynamiques spatio-temporelles et le fonctionnement du phytoplancton, en s’attachant aussi aux risques d’apparition d’algues toxiques, à l’eutrophisation et aux flux trophiques vers les ressources exploitées. La variabilité du phytoplancton est abordée à différents niveaux de complexité biologique, depuis la diversité intra-spécifique jusqu’à la variabilité entre les populations, et les changements de communautés. Sont prises en compte dans cette problématique à la fois l’échelle saisonnière qui conditionne l’état dynamique de l’environnement côtier et l’échelle pluri-décennale, témoin des changements passés et à venir.

Expertise :

Chimie de l’eau de mer
Taxonomie et diversité morpho-moléculaire
Écologie moléculaire
Ecophysiologie du phytoplancton
Analyse de séries temporelles
Télédétection
Modélisation biogéochimique et écosystémique
Instrumentation in situ

Responsable de l’équipe Pélagos : Martin Plus

Effectif : L’équipe Pélagos comprend, en contrat permanent : 11 chercheurs, 2 ingénieurs, 6 techniciens supérieurs, 1 secrétaire administrative ; en contrat non-permanent : 4 post-doctorants, 2 doctorants, 1 ingénieur en alternance

Implication/rôle scientifique de l’équipe dans le GdR Phycotox

Raffaele Siano, chercheur en écologie et biodiversité du phytoplancton, est co-responsable de l’axe 2 (Ecologie, diversité, physiologie et modélisation  des HABs et implications dans la production de toxines) du GDR Phycotox.

7 chercheurs de l’équipe participent aux actions et activités du GDR.  Actuellement deux thèses et 3 post-docs en cours ciblent comme modèle d’étude les microalgues toxiques.

Coordonnées :

Ifremer – Dyneco Pélagos

Technopole de Brest-Iroise

CS 10070

29280 Plouzané

France

http://wwz.ifremer.fr/dyneco/Equipes/Pelagos