Thèses

En cours - Sylvain Gaillard

Laboratoire Phycotoxines Ifremer - LEMAR UBO

Titre : Influence des facteurs clés du changement global sur la physiologie de Dinophysis sp. : toxicité et impact sur la reproduction des bivalves.

Directeur de thèse : Philipp Hess (Phycotoxines, IFREMER)

Co-directrice de thèse : Hélène Hégaret (LEMAR)

Co-encadrante : Véronique Séchet (Phycotoxines, IFREMER)

Thèse débutée le 1er octobre 2017 et cofinancée par le projet CoCliME

Résumé : Depuis le premier épisode toxique de 1983, les eaux littorales des côtes françaises sont régulièrement affectées par des proliférations de Dinophysis sp, responsables d’intoxication diarrhéiques chez les consommateurs de coquillages contaminés. Dinophysis est un protiste étonnant, qui acquiert sa capacité de photosynthèse en séquestrant les plastes que sa proie, Mesodinium rubrum, a elle-même capturé en se nourrissant sur le cryptophyte Teleaulax amphioxeia.  Dans ce contexte les objectifs de la thèse sont :

  1. d’étudier l’influence des facteurs environnementaux clés en lien avec le changement climatique (Température, Irradiance, pH) sur la physiologie de Dinophysis sacculus et les organismes de la chaine trophique en culture (taux de capture de proie, taux de croissance, composition pigmentaire, allocation des ressources, régulation de la photosynthèse),
  2. d’évaluer l’influence de ces mêmes facteurs sur la composition des toxines et autres métabolites d’intérêt intra/extracellulaire de Dinophysis sacculus,
  3. d’étudier l’impact de l’exposition des gamètes et les premiers stades embryonnaires et larvaires de bivalves d’intérêt commercial aux cultures de Dinophysis sacculus et Dinophysis acuminata.

Ces études aideront la compréhension de la physiologie des organismes mixotrophes et de la chaine trophique de Dinophysis sacculus. Ce savoir sera utile pour une anticipation améliorée des effets du changement climatique sur le secteur conchylicole et la consommation de mollusques bivalves en France.

Mots clés : Dinophysis, facteurs environnementaux,  endo/exométabolome, toxines, aquaculture, reproduction des bivalves