Activités

Fonctionnement du GdR PHYCOTOX

De par sa vocation première d’animation et d’action scientifique, le GdR PHYCOTOX souhaite donc créer les conditions qui favoriseront des rencontres et des échanges sur les différentes problématiques relatives aux micro-algues toxiques et nuisibles et aux phycotoxines. Cette approche est souvent reconnue comme étant l’une des plus fertiles dans l’émergence d’idées nouvelles, facilitant ainsi l’exploration de voies de recherche novatrice et plus intégratrice de tous les acteurs et disciplines concernés.
Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’améliorer les interactions entre les équipes et les étudiants qui sont formés. La formation et la communication restent des outils incontournables capables de créer les meilleures conditions de pluridisciplinarité.

Le GdR s’attachera donc à mettre en place:

Un site Web, présentant le GdR PHYCOTOX sera mis en place dès la première année du GdR. Ce site,  sur lequel seront disponibles les publications des différentes équipes impliquées, ainsi que leurs projets en cours, et les thématiques développées par chaque équipe favorisera les échanges entre les différents membres et les différentes équipes du GdR (avec un accès restreint) et permettra de promouvoir l'information auprès du grand public (accès libre). Le site sera régulièrement mis à jour pendant toute la durée du projet.

Une réunion « workshop » annuelle sur les micro-algues et les phycotoxines sera organisée dans le but de réunir tous les membres du GdR PHYCOTOX.
Ce workshop réunion se déroulera sur 3 jours.
Les deux premiers jours de réunion seront consacrés à tous les axes/thèmes du GdR, dans le but de favoriser les échanges inter-équipes et inter- voire trans-disciplinaires.
Elle fera intervenir la participation d'experts internationaux dont l'objectif essentiel sera de promouvoir des discussions sur des thématiques particulières (eg : Atelier Europe – Horizon 2020 ; Atelier Outre-Mer, etc.).
Elle sera aussi l’occasion pour de nombreux étudiants de présenter leurs travaux de thèse.
Le dernier jour sera plutôt consacré à des ateliers ou des réunions thématiques (des réunions thématiques pourront bien entendu être envisagées à d’autres moments que lors de ce workshop annuel).
Ces journées permettront aux membres du GdR d’échanger et mettre en commun les intérêts scientifiques et les méthodologies, mais aussi et de favoriser le montage de projets nationaux, européens et internationaux

Des aides à la mobilité ciblées sur les doctorants et postdoctorants, seront dispensées:
Pour favoriser la participation à un colloque ou une conférence internationale.
Pour favoriser les échanges d'étudiants d’une équipe de recherche à une autre en association avec les écoles doctorales (transfert de savoir-faire et de culture scientifique).
Ces aides seront dispensées à travers des appels d’offre annuels, au sein desquels les étudiants devront rédiger un projet de recherche ou de formation d’une à deux pages, justifiant la nécessité de cette aide à la mobilité.
Ces aides ont pour but de valoriser la recherche française dans des colloques internationaux et de la dans le but de favoriser les interactions et échanges inter-équipes et inter-disciplinaires.

Des aides aux frais de missions pour les membres du GdR pourront aussi être dispensée si l’objectif est de :

  • - Monter (préparation/rédaction) des projets nationaux, européens et internationaux (ANR, Horizon 2020, INTERREG, ANR Internationale, Biodiversa, etc.)
  • - Améliorer la lisibilité internationale de la recherche française sur les micro-algues nuisibles et toxiques « Harmful Algal Blooms » et du GdR Phycotox
  • - Participer au congrès HAB 2016 en vue d’organiser en France la conférence internationale sur les micro-algues nuisibles et toxiques « Harmful Algal Blooms » en 2018.

Toutes ces actions seront mises en œuvre par le comité de direction du GdR constitué des deux porteurs (CNRS et IFREMER) et de tous les responsables d’axe du GdR PHYCOTOX.